Je calcule le montant de ma retraite

Comment bien préparer
sa retraite
et vivre sereinement

La préparation de sa retraite est souvent considérée comme une tâche fastidieuse et complexe. Pourtant, il est essentiel de prendre le temps de réfléchir à cette étape importante de la vie, car elle déterminera la qualité de votre existence une fois que vous aurez quitté le monde du travail. Que vous ayez encore de nombreuses années de travail devant vous ou que vous approchiez de l’âge de la retraite, il n’est jamais trop tôt ni trop tard pour commencer à préparer cette transition.

De plus, avec la réforme des retraites entrée en vigueur en septembre 2023 et le départ à la retraite fixé à 64 ans au lieu de 62 ans, des ajustements sont à prévoir dans la préparation de votre dossier. Voici ce qu'il faut retenir pour préparer votre retraite !

Bien préparer sa retraite : les étapes à suivre

Se renseigner sur les conditions de départ

Avec la réforme des retraites de 2023, l’âge légal de départ a été décalé de deux ans. Voici les trimestres supplémentaires à cotiser si vous êtes nés entre 1961 et 1973 :

Année de naissance Durée de cotisation
01/01/1961 au 31/08/1961
168 (42 ans)
01/09/1961 au 31/12/1961 et 1962/1963
169 trimestres (42 ans et 1 trimestre)
1964 - 1966
169 trimestres (42 ans et 1 trimestre)
1967 - 1969 
170 trimestres (42 ans et 2 trimestres)
1970 - 1972
171  trimestres (42 ans et 3 trimestres)
À partir de 1973 
172 trimestres (43 ans)

Il convient également de se renseigner sur les conditions de départ anticipé à la retraite. C’est notamment le cas pour :

  • carrière longue et début de carrière jeune
  • situation de handicap
  • exposition à l’amiante au cours de ma vie professionnelle
Voici les autres étapes à suivre pour anticiper son départ en retraite : 
  • Consulter son relevé de carrière
  • Estimer le montant de pension de retraite
  • S’informer sur le cumul emploi-retraite
  • Faire sa demande de retraite
  • Récupérer les sommes placées sur votre PER

Les documents à fournir pour avoir sa retraite à taux plein

Voici la liste des documents à joindre avec la demande de pension de retraite :

  • un formulaire de demande de retraite signé
  • une copie de votre pièce d’identité
  • un justificatif pour prouver que le demandeur ait bien la nationalité française
  • une copie de votre dernier avis d’imposition ou l’avis de situation déclarative à l’impôt sur le revenu
  • les bulletins de paie de votre dernière année d’activité ou une attestation rédigée et signée par l’employeur ;
  • une attestation de la Caisse primaire d’assurance maladie (CPAM) ou un document qui détaille les indemnités journalières des deux dernières années ;
  • si vous avez connu des périodes de chômage, une attestation de la dernière année fournie par Pôle Emploi.

Faire un bilan financier réaliste

Avant de pouvoir préparer efficacement votre retraite, il est essentiel de connaître votre situation financière actuelle. Faites un bilan de vos revenus, de vos dépenses et de vos dettes. Cela vous donnera une idée claire de votre capacité à épargner et à investir en vue de la retraite.

Posez-vous les questions suivantes :

  • Quel est mon revenu mensuel net ?
  • Quels sont mes principaux postes de dépenses ?
  • Ai-je des dettes en cours ?
  • Combien puis-je épargner chaque mois ?
  • Comment calculer ses droits à la retraite ?

 

Une fois que vous avez évalué votre situation financière actuelle, il est temps de fixer des objectifs pour votre retraite. Combien d’argent aurez-vous besoin chaque mois pour vivre confortablement ? Quels sont vos projets pour vous occuper durant la retraite ? Prenez en compte des éléments tels que le coût de la vie, les sons de santé, les voyages et les loisirs.

Fixez-vous des objectifs financiers réalistes et spécifiques, en tenant compte de vos revenus actuels, de vos dépenses prévues et de la durée de votre retraite. Cela vous aidera à déterminer combien vous devrez épargner et investir chaque mois pour atteindre ces objectifs. N’hésitez pas à consulter un conseiller financier pour vous aider à établir un plan adapté à votre situation.

Investir pour bien préparer votre retraite

L’investissement est un élément clé de la préparation de votre retraite. Pour maximiser vos chances de succès, il est important de diversifier vos placements. Ne mettez pas tous vos œufs dans le même panier ! Répartissez vos investissements entre différentes classes d’actifs, telles que les actions, les obligations, l’immobilier ou les fonds indiciels. Cela vous permettra de réduire les risques et de profiter d’un rendement potentiellement plus élevé.

Lorsque vous investissez pour votre retraite, il est important de prendre en compte votre tolérance au risque. Êtes-vous prêt à prendre des risques importants pour espérer obtenir un rendement plus élevé ? Ou préférez-vous des investissements plus sûrs, mais avec un rendement potentiellement plus faible ? Comprenez vos propres préférences et consultez un conseiller financier pour vous aider à choisir les placements qui correspondent le mieux à votre profil.

Il est recommandé d'ouvrir un compte épargne assez tôt, dès 35 ans, pour que les versements accumulés puissent permettre d'avoir un complément suffisant.

Calculez votre âge de départ et le montant de votre future retraite

Anticiper les besoins en logement

La retraite est également l’occasion de réfléchir à vos besoins en matière de logement. Posez-vous les questions suivantes : Votre maison actuelle correspond-elle à vos besoins futurs ? Souhaitez-vous déménager dans une région différente ou dans une maison plus petite ? Anticiper ces besoins vous permettra de prendre les mesures nécessaires à l’avance.

Elle peut permettre aussi de réduire vos coûts de logement. Si vous envisagez de déménager, cherchez des endroits où le coût de la vie est moins élevé. Vous pouvez également envisager de devenir propriétaire plutôt que locataire, ce qui vous permettra de réduire vos dépenses mensuelles à long terme. Pensez également à la possibilité de partager une maison avec des amis ou des membres de la famille, ce qui réduira davantage vos coûts.

Préparer sa retraite lorsque l’on n’a jamais travaillé

SI vous n’avez pas vos 44 années de travail consécutives pour diverses raisons, vous pouvez bénéficier de quelques moyens pour cotiser et obtenir un revenu !

Cotiser volontairement à l’assurance retraite

Faire une demande de rattachement à l’assurance vieillesse des parents au foyer

S’inscrire au chômage pour valider jusqu’à 6 trimestres de retraite

La demande de cotisation volontaire à l’assurance se fait auprès de la Caisse Primaire d’Assurance Maladie (CPAM) la plus proche de votre habitation. Le montant de vos cotisations dépendra à la fois des revenus cotisés des 6 derniers mois et de votre catégorie socio-professionnelle. Ces cotisations vont de 25 à 100 % du plafond annuel de la Sécurité sociale PASS 2023.

Enfin, l’inscription au chômage à Pôle Emploi est non indemnisée ce qui signifie qu’il n’y a aucun point acquit pour bénéficier d’une potentielle retraite complémentaire.

Prendre soin de sa santé physique et mentale

Pour profiter pleinement de votre retraite, il est essentiel de prendre soin de votre santé physique et mentale. Adoptez un mode de vie sain en pratiquant une activité physique régulière, en ayant une alimentation équilibrée et en limitant les comportements à risque tels que le tabagisme et la consommation excessive d’alcool. Ces habitudes vous aideront à rester en forme et à préserver votre bien-être tout au long de votre retraite.

En plus de prendre soin de votre santé physique, il est crucial de stimuler votre cerveau et de rester mentalement actif pendant la retraite. Engagez-vous dans des activités qui sollicitent votre esprit, telles que la lecture, les puzzles, les jeux de société, l’apprentissage de nouvelles compétences ou même le bénévolat. Cela vous permettra de maintenir votre agilité mentale et de prévenir les problèmes cognitifs liés à l’âge.

La retraite ne signifie pas l’isolement. Au contraire, c’est le moment idéal pour cultiver des relations sociales enrichissantes. Entretenez vos amitiés, rejoignez des clubs ou des associations qui partagent vos intérêts, participez à des activités de groupe et passez du temps avec votre famille. Les liens sociaux sont essentiels pour votre bien-être émotionnel et vous aideront à rester connecté à votre communauté.

GUIDE PDF GRATUIT

Les solutions pour compléter ses revenus à la retraite

Dans ce guide :

Télécharger notre guide gratuit :