toutes les solutions
pour compléter vos
revenus à la retraite

Calculez le montant de votre retraite

vitesse simulateur retraite

Moins de 2 mn

un cadeau pour sa retraite

Gratuit

confidentialité des dossiers sur la retraite

Confidentiel

Calculez le montant de votre retraite

vitesse simulateur retraite

Moins de 2 mn

un cadeau pour sa retraite

Gratuit

confidentialité des dossiers sur la retraite

Confidentiel

Calculer sa retraite en France

Calculer sa retraite est un bon réflexe pour préparer au mieux l’avenir et anticiper sa période post professionnelle. Le mécanisme permet en effet de connaître son âge de départ et d’accéder par la suite à une estimation des pensions à percevoir, grâce à un simulateur retraite.

 

Pour calculer sa retraite en France il faut d’abord savoir qu’il existe 2 régimes différents : la retraite de base et la retraite complémentaire (lire aussi : qu’est-ce que la retraite complémentaire ?). Dans les 2 cas, la personne cotise tout au long de sa vie active pour un ou les 2 régimes, en fonction de son statut professionnel. C’est le cas par exemple pour un salarié qui a conservé le même statut tout au long de sa carrière.

Pour en savoir plus sur la retraite

Les éléments à connaître pour calculer sa retraite

Le calcul de ses droits pour la retraite de base à taux plein s’effectue assez simplement. Ci-dessous, les notions auxquelles il faut se familiariser avant de calculer sa retraite.

Le Salaire Annuel Moyen (SAM)

D’abord, le Salaire Annuel Moyen (SAM) permet de calculer le montant d’une pension à partir des 25 meilleures annuités de cotisations du salarié.

 

Pour définir précisément quelles sont les 25 meilleures années, il est nécessaire de multiplier le salaire annuel par son coefficient de revalorisation. Le coefficient de revalorisation des salaires est un indicateur actualisé chaque année, qui prend en compte l’évolution du cours de la vie. Cela permet de parvenir à un SAM plus juste, dans lequel toutes les annuités du salarié sont placées sur une même base d’égalité.

 

À noter que seule l’année de départ à la retraite ne compte pas dans ce calcul. Pour qu’elle soit éligible, il faut que l’année ait été travaillée complètement, avec un départ au minimum au 1er janvier de l’année qui suit.

Le taux de retraite

Une autre notion à prendre en compte est le taux de retraite. Déterminé en fonction de l’année de naissance, il peut atteindre au maximum 50 %, cas de figure où l’on parle alors de retraite à taux plein. Le montant du taux de retraite varie ainsi en fonction de l’âge de départ à la retraite de la personne, mais surtout de son nombre de trimestres cumulés.

 

Si le nombre de trimestres requis est atteint, on parvient alors au taux plein. Ce dernier dégraissera toutefois progressivement en fonction du nombre de trimestres qu’il manquait pour y parvenir (la décote). En revanche, la personne peut bénéficier d’une surcote si dans le cas inverse, elle a cotisé plus longtemps que le quota nécessaire.

 

Il faut aussi savoir que les périodes de vie telles que le chômage ou les congés maternités/paternités, comptent dans le remplissage de ces trimestres éligibles au taux pour calculer sa retraite.

La décote

La décote est opérée lorsqu’une personne part à la retraite sans avoir complété le nombre de trimestres requis ou n’a pas l’âge pour bénéficier du taux plein automatique.

 

Elle subit alors une diminution du montant de sa pension de retraite, basée sur le nombre de trimestres qu’il manquait pour atteindre le seuil requis. À noter qu’une fois opérée, cette décote est définitive.

 

Le tableau ci-dessous détaille les taux de décote en vigueur en fonction de l’année de naissance de la personne.

Année de naissance Taux de décote appliqué
1943 et avant
1.25 %
1944
1,1875 %
1945
1,125 %
1946
1,0625 %
1947
1 %
1948
0,9375 %
1949
0,875 %
1950
0,8125 %
1951
0,750 %
1952
0,6875 %
1953 et après
0,625 %

Par exemple, le taux de décote appliqué pour une personne née en 1962 est de 0,625%. Si celle-ci part à la retraite avec 3 trimestres manquants, la diminution de son taux de retraite sera alors de 1,875%.

La surcote

Contrairement à la décote, la surcote intervient lorsque la personne part à la retraite à l’âge légal, mais en ayant cotisé davantage que le nombre de trimestres requis.

 

Ce dispositif, mis en place depuis 2004, vise à récompenser financièrement les salariés qui partent à la retraite plus tard que les autres. Dans le cas de la surcote, la majoration du taux correspond à 1,25 % par trimestre supplémentaire complété.

Découvrez tout sur la retraite grâce à notre guide offert

Déjà plus de 4 000 guides téléchargés

Comment calculer sa retraite ?

1 : Regrouper ses salaires


Dans un premier temps, il est nécessaire de regrouper les différents documents en lien avec votre carrière professionnelle pour calculer votre retraite. Dans cette optique, vous devez avoir vos salaires à disposition.

 

Commencez par noter tous vos salaires pour obtenir vos revenus pour chaque annuité. Le calcul du salaire annuel s’effectue assez facilement puisqu’il suffit d’additionner vos salaires mensuels et diviser le résultat obtenu par 12.

Simulateur retraite - Personne calculant sa retraite

2 : Calculer son Salaire Annuel Moyen (SAM)

Une fois que vous avez calculé l’ensemble de vos salaires annuels, conservez les 25 meilleures années pour obtenir votre Salaire Annuel Moyen (SAM). Une fois les salaires de ces 25 années additionnés, divisez le résultat obtenu par 25 pour obtenir le Salaire Annuel Moyen.

3 : Application des taux et durées d’assurances au calcul

Une fois le « SAM » obtenu, multipliez ce montant par le taux de retraite (50 % maximum), sans oublier les éventuelles décotes et surcotes applicables. La formule complète pour calculer sa retraite est la suivante :

  • Salaire Annuel Moyen x Taux de Retraire x (Nombre de trimestres complétés / Nombre de trimestres requis).

Le résultat de ce calcul permet ainsi d’obtenir le montant de sa pension de retraite de base.

Quel nombre de trimestres requis en fonction de votre année de naissance ?

Ci-dessous, le nombre de trimestres qu’il est nécessaire de compléter sur son assurance retraite pour bénéficier d’une pension à taux plein.

Année de naissance Nombre de trimestre requis
1948 ou avant
160 ou plus
1949
161 ou plus
1950
162 ou plus
1951
163 ou plus
1952
164 ou plus
1953 - 1954
165 ou plus
1955 - 1957
166 ou plus
1958 - 1960
167 ou plus
1961 – 1963
168 ou plus
1964 - 1966
169 ou plus
1967 – 1969
170 ou plus
1970 – 1972
171 ou plus
1973 ou après
172 ou plus

À noter que ces critères seront susceptibles d’être modifiés avec l’entrée en vigueur future du projet de loi instituant un système universel de retraite.

Les solutions pour compléter sa retraite

Calculer sa retraite permet de répondre à certaines interrogations telles que l’âge de départ et le montant de la pension allouée. Cela permet aussi de gagner du temps pour mettre éventuellement en place des solutions d’épargne qui viendront compléter la pension de retraire au cas échéant.

Reprendre les textes du menu déroulant dans le paragraphe « Les solutions pour compléter sa retraite »

Les plans d’épargne retraite :

Un plan d’épargne retraite est une bonne alternative pour se constituer un capital supplémentaire tout au long de votre carrière. Actuellement en pleine transformation, le PERP est devenue le PER depuis octobre 2019.

L’immobilier :

L’investissement immobilier est bien-sûr une valeur sûre en vue de la préparation à la retraite. Il existe deux principales méthodes pour investir dans la pierre : L’achat d’une résidence principale ou l’immobilier locatif.

L'assurance-vie

L’assurance-vie est le placement favori des Français avec près de la moitié de la population qui a déjà souscrit à ce type de contrat, plutôt orienté sur une épargne longue durée.

Rester dans la vie active :

Contrairement aux idées reçues, de nombreux retraités continuent d’exercer une activité professionnelle en parallèle de la perception de leur pension retraite.

Les solutions pour compléter sa retraite

Calculer sa retraite permet de répondre à certaines interrogations telles que l’âge de départ et le montant de la pension allouée. Cela permet aussi de gagner du temps pour mettre éventuellement en place des solutions d’épargne qui viendront compléter la pension de retraite au cas échéant.

Reprendre les textes du menu déroulant dans le paragraphe « Les solutions pour compléter sa retraite »

Simulateur retraite

Après avoir assimilé les éléments et formules pour calculer sa retraite, observons quelques cas concrets à l’aide d’un simulateur retraite.

Simulateur retraite pour un salarié

  • Personne née en 1968.
  • Départ à la retraite avec 170 trimestres
  • Montant du SAM : 32.000 euros
  • Taux plein à 50 %

Le calcul s’opère de la manière qui suit : 32.000 € x 50% x (170 / 170) = 16.000 €

On obtient ainsi une pension de base qui s’élève à 16.000 €.

Simulateur Retraite - Comment calculer sa retraite

Simulateur retraite avec décote

  • Personne née en 1971
  • Départ à la retraite avec 166 trimestres sur les 171 nécessaires
  • Montant du SAM : 28.000 €
  • Taux de décote applicable de 0,625 % par trimestre manquant, soit : 0,625 % x 5 = 3,125 %.

Calcul de la décote : Taux de 50 % – 3,125 % = 48,875 % de taux.

Le simulateur retraite avec décote s’opère de la manière qui suit : 28.000 € x 48,375 % x (166/171) = 13,138 € de pension de retraite annuelle.

Simulateur retraite avec surcote

  • Personne née en 1971
  • Départ à la retraite avec 176 trimestres complétés sur les 171 nécessaires
  • Montant du SAM : 28.000 €
  • Taux de surcote applicable de 1,25 % par trimestre supplémentaire : 1,25% x 5 = 6,25 %.

Calcul de la décote : Taux de 50 % + 6,25 % = 56,25 % de surcote.

Le simulateur retraite avec surcote s’opère de la manière qui suit : 28.000 € x 56,25 % x (176/171) = 16,065 € de pension de retraite annuelle.

Enfin, simulateur-retraite.org met à votre disposition un simulateur retraite gratuit qui permet de calculer ses droits en moins de 2 minutes. N’attendez plus pour démarrer la simulation et préparer l’avenir.

Ils nous ont fait confiance

Juliette

« J’ai pu simuler ma retraite facilement et rapidement. Cela m’a permis de réaliser mes manques à gagner et d’y apporter des solutions concrètes. »

Martin

« Grâce à un simple appel avec l’un des conseillers, j’ai pu être rassuré sur comment aller se passer ma retraite et prévoir le manque à gagner. »

Pierre

« Ce site m’a permis de m’informer sur la retraite et de mieux comprendre le fonctionnement de ma caisse de retraite. »

un guide pour calculer sa retraite